COMMENT NOUS SOUTENIR ?

3 leviers pour soutenir Abilympics France

Valoriser les compétences des personnes en situation de handicap à travers les actions d’Abilympics France.

1/ La Taxe d'apprentissage

En 2020, les modalités de collecte de la taxe d'apprentissage ont changé. Calculé sur 0,68% de votre masse salariale, 13% de cette somme sert à financer les actions des associations qui œuvrent en faveur de l'inclusion
professionnelle des personnes handicapées.

Mais c'est à vous de choisir le bénéficiaire !

Notre association Abilympics France est habilitée à recevoir ce type de versement.

En cliquant ICI, voici le lien vers l'arrêté du 30.12.2019, avec la liste nationale des organismes habilités à percevoir le solde de cette taxe.

Pour contribuer c'est simple, téléchargez le bordereau de versement ci-dessous:

LIEN - BORDEREAU DE VERSEMENT

2/ Le Mécénat

Abilympics France est une association reconnue d’intérêt général. A ce titre, elle est habilitée à percevoir des dons d’entreprises ou de particuliers.

Par votre contribution, vous bénéficiez de déductions fiscales, vous soutenez nos actions, vous partagez nos valeurs inclusives et vous permettez aux candidats Abilympics de mettre en lumière leur talent et leurs compétences.

ENTREPRISES

En qualité de personne morale, vous bénéficiez d’une réduction d’impôt de 60% du montant de votre don (ou du montant de la valorisation du don) dans la limite de 0,5% du chiffre d’affaires.

PARTICULIERS

Les particuliers consentant un don à une œuvre ou un organisme d'intérêt général bénéficient d'une réduction de leur impôt sur le revenu égale à 66 % des sommes versées, dans la limite annuelle de 20 % du revenu imposable (art. 200- du CGI).

En outre, si le plafond de 20 % des revenus est dépassé, le bénéfice de la réduction peut être reporté sur les 5 années suivantes.

Un reçu fiscal sera établi par Abilympics France.

3/ Le Sponsoring

- Valorisez votre image et accentuez votre visibilité sur les supports de communication d’Abilympics France et sur les équipements des candidats Abilympics.

- Obtenez des contreparties sur-mesure, à partager avec vos collaborateurs et vos clients.

Pour chaque candidat, un vrai tremplin vers l’emploi, et pour notre société, un changement de regard sur le handicap au travail !

 

CONTACTEZ-NOUS

finales-candidat-abilympics-handicap-inclusion

Paroles de partenaires des 9e Internationaux Abilympics 

Nos partenaires
Ils nous ont accompagné !

Ségolène Neuville

Secrétaire d’Etat en charge des personnes handicapées et de la lutte contre l’exclusion

Ce n’est pas le handicap qui doit être pris en compte, ce sont les rêves, les passions, la volonté.

Anne Balthazar

Présidente de l'AGEFIPH

Les Abilympics contribuent à valoriser des personnes handicapées qui réussissent dans leur emploi, qui sont dans l’excellence d’un métier, et ce message positif, nous aussi on veut le soutenir et le valoriser pour que le monde du travail soit plus accueillant envers les personnes handicapées sur tous les types de métiers et dans tous les secteurs.

Patrick Errard

Président du LEEM (Les Entreprises du Médicament)

Nous sommes présents aux Abilympics grâce aussi à notre association partenaire, HANDIEM, qui s’occupe en particulier de l’insertion et de tout l’accompagnement qui est nécessaire à faire en sorte que l’objectif d’insertion des personnes handicapées dans notre secteur soit toujours pérenne et toujours plus ambitieux. Nous sommes fiers d’être aux côtés des Abilympics en tant qu’acteur de santé, il y a une logique et sens à ce que les Entreprises du médicament soient partenaire des Abilympics.

Crédit Agricole et HECA

Depuis plusieurs années, le Crédit Agricole se mobilise en faveur de l’emploi des personnes handicapées et a créé, en 2006, l’association HECA (Handicap et Emploi au Crédit Agricole). Sa conviction : donner les mêmes chances à toutes les compétences. Cet engagement se traduit dans une politique RH volontaire qui veut combattre les clichés sur le handicap tout en consacrant un ensemble de moyens au recrutement, à l’intégration et au maintien dans l’emploi des travailleurs handicapés.